Archives pour la catégorie Blog sur le codéveloppement

Diversité et Richesse

Dans les différents groupes de codéveloppement que j’anime, j’organise le groupe en privilégiant la diversité des profils, que ce soit dans des groupes de dirigeants, de managers ou de cadres en transition professionnelle.

Diversité pour nouveauté : Ouvrir sur des  secteurs d’activité différents, découvrir d’autres parcours professionnels, expériences et savoir-faire. S’enrichir de la mixité et de la différence d’âge.

Dans les groupes de dirigeantes et dirigeants, les entreprises ne sont pas concurrentes et l’une ne se trouve pas le fournisseur d’une autre. Des affaires se font parfois…car c’est un réseau !

J’anime des groupes de cadres en transition professionnelle depuis 10 ans. Les participants sont issus de parcours marketing, commercial, achats, ressources humaines, finance, production, ingénierie ou de direction générale. Que de points de vue variés !

Pour chaque participant, l’effet groupe donne envie d’agir et de rencontrer le succès !

Choix des participants : c’est du temps investi pour « recruter » des pairs.                      Je rencontre chaque participant pour échanger et valider son engagement.

Socle minimum commun pour un fonctionnement réussi du groupe. 

  • se retrouver entre pairs : entre dirigeants, entre managers, entre entrepreneures indépendantes, … pour se reconnaître dans des problématiques communes.
  • avoir une compréhension minimum de l’environnement des autres.
  • avoir le goût de prendre le risque … d’apprendre des autres !
  • se fixer un objectif commun : améliorer sa pratique professionnelle.

Diversité des participants et divergences d’idées !

Toutes les idées sont les bienvenues dans un groupe de codéveloppement.  Il s’agit de voir autrement, de sortir d’un cadre figé. Il n’y a pas d’obligation à se mettre d’accord, cela rend libre chaque participant de dire ce qui est le mieux pour le «client ».

Paroles de dirigeants :

« Les échanges inter-secteur sont très bénéfiques car ils apportent des angles de vue différents et donc des panels variés de solutions à mettre en place. On n’y pense pas forcément quand on est dans le même microcosme. Les problématiques de management ou organisation sont en fait proches d’un secteur à l’autre. »

Un dirigeant du secteur médical partage avec des dirigeants du secteur industriel et des services : « Finalement, je me pose les mêmes questions que vous. Je découvre des aspects de ma problématique sous un autre angle et cela m’étonne de la voir différemment.  Et grâce à la présence d’entreprises hors de mon secteur, j’ai d’autres idées que j’ai très envie d’essayer pour avancer. »

A la fin d’une séance, un dirigeant s’exclame :                                                                       « Dans ce groupe, je sors de 1001 contraintes et je repars avec 1001 idées ! »

Entrons dans l’ère du CO !

Avec un autre dirigeant, je suis intervenue devant une assemblée de chefs d’entreprise, managers et consultants sur le thème : Dirigeants, sortez de votre isolement, échangez entre pairs !

Nous avons donc  co-animé et témoigné sur notre expérience de groupe de pairs.

Pour rappel voici quelques croyances du  chef d’entreprise :

« Sois fort !»  « Débrouille-toi tout seul !»

C’est parce qu’il a pris la décision d’assumer son rôle, que le dirigeant (ou le responsable d’un service, d’un site) ne peut demander de l’aide. Il doit savoir.

Le risque : le dirigeant s’isole, s’enferme dans un cercle vicieux et devient moins compétent pour résoudre ses problèmes de management, de relations, d’organisation.

« Plus tu montes, plus tu es seul. »

Pour illustrer la force du groupe et de l’échange, je propose aux participants une courte et concrète problématique d’un dirigeant avec son équipe. Problématique vue dans un de mes groupes de codéveloppement. Celle-ci  concerne la réduction du gaspillage dans l’entreprise.

Je pose la question à  l’assemblée  et spontanément trois dirigeants apportent brièvement leur expérience sur ce thème. En cinq minutes, j’avais d’autres pistes concrètes pour agir sur le sujet et avancer.

Il n’y a pas eu de débat sur ce que le dirigeant  devait faire, toutes les pratiques sont à considérer.

Quelle grande surprise de voir que chacun est prêt à contribuer au succès de l’autre !

Dans cette démarche de codéveloppement, le dirigeant pose sa problématique, s’enrichit des pratiques des autres, des expériences vécues et décide ce qui lui convient pour progresser professionnellement.

Qu’est-ce que chacun gagne à partager dans un groupe de pairs ?

  • Une prise de recul
  • Un échange d’idées concrètes
  • De la confiance pour agir
  • Un apprentissage

Aujourd’hui, le défi pour le chef d’entreprise : Entrer dans l’ère du CO !

comme Coopération, Codéveloppement, Co-création, Intelligence Collective,…

Osons vivre l’entraide !

 

L’effet groupe !

Pour enrichir la partie sur le groupe de codéveloppement, je vous communique quelques phrases données par les participants de mes différents groupes, qui illustrent ce que chacun reçoit, à l’issue des séances.

    • « Le groupe est un accélérateur de projet, indispensable pour moi. »
      Vous échangez les pratiques sur des situations professionnelles vécues et vous apprenez des autres.
    •  « C’est une bouffée d’oxygène, je sors du syndrome de vase clos de mon entreprise. »
      Vous prenez du recul pour trouver d’autres pistes d’actions.
    •  « Je ne suis pas seul. D’autres vivent la même situation que moi. Les autres nous disent ce que nous ne voulons pas voir. Je viens chercher du soutien dans un réseau. »
      Vous rompez votre isolement.
    •  « Je suis content de recevoir et de pouvoir donner et aider. Je viens avec un problème, je trouve des solutions concrètes que je mets en œuvre demain. »
      Vous apprenez sur vous et vos pratiques professionnelles.
    • « Je suis rassuré, je compare ma façon de faire et d’être, je progresse dans ma pratique managériale. »
      Vous êtes valorisé.
    •  « Grâce au groupe, j’ai appris le pouvoir de l’écoute ! »
      Vous apprenez comment écouter vos collaborateurs et poser des questions ouvertes.